La Cogestion - c'est quoi?

La cogestion dans la Réserve de Biosphère de la Pendjari est une approche de gestion participative impliquant deux acteurs principaux : le Centre national de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) et l’Union des Associations Villageoises de Gestion des Réserves de Faune (U-AVIGREF).

La cogestion amène les AVIGREF à participer à la surveillance par la mise à disposition des auxiliaires villageois dont la rémunération est assurée par les AVIGREF, la surveillance villageoise conduite indépendamment de celle de la direction du parc. Le but visé est la complémentarité entre les deux formes de surveillance. La surveillance villageoise est organisée à la périphérie de la réserve. Elle permet de contrôler la mise en œuvre des accords avec la direction du parc tels que le respect des limites de la ZOC (Zone d'Occupation Controlée, partie du parc où les cultures sont autorisées), l’abreuvement, la pêche traditionnelle, la chasse à la battue, le braconnage. L’AVIGREF dépense plus de 30 % de ses ressources financières pour la surveillance.

Ensuite, les AVIGREF fournissent à la direction la main d’œuvre non qualifiée pour le suivi écologique, la recherche et l’installation des infrastructures. L’AVIGREF apparaît à ce niveau comme un partenaire viable de la direction.

La Cogestion en vingt-et-un tableaux

(Dernière mise-à-jour le 28 janvier 2014)

Plate-forme Transhumance Transfrontalière Benin - Burkina Faso